Je viens de traverser mon salon, la télé était allumée. M6, son JT et ses 30 secondes de reportage sur la tuerie de Nice.

Continuez de lire

Possiblement assailli.e.s par les crocs du remords, les aguerri.e.s du j’aurai-essayé ont le mérite d’avoir tué le regret. L’épitaphe de la militante idéaliste, de l’entrepreneur trop précurseur, du génie incompris pourrait être « Au moins, j’aurai essayé ». Pourtant une existence consacrée aux projets inachevés ne vaut-elle pas plus qu’un « au moins » ? Ne peut-on construire mieux d’un début délaissé que d’un épilogue résolu ?

Continuez de lire

Ceux-là mêmes qui se veulent représentants du peuple constituent un caste à part, des Homo Politicus dont l’ego plane au vent des Homo Economicus, au-dessus de l’Homo Populace. Ils se disputent le monopole du cœur sur les plateaux télé et leurs chamailleries attendrissent le nôtre.
Continuez de lire

On n’a jamais rien vu d’aussi glouton que le libéralisme. Limité d’abord à la sphère économique, il a tôt dévoré celles de la politique, de l’éducation, l’écologie, les médias, la psychologie. Imposé, jamais élu, il a tout de même fini par adopter le prénom « Néo ». Il a mangé les humains, les animaux, la nature. Reste l’infiniment grand : l’espace ; l’infiniment petit et précieux : notre volonté.

Continuez de lire

Il est courant d’entendre parler du racisme anti-noir, du sexisme anti-femme, du spécisme antilope. Moins de l’individualisme anti-pouce levé.

Continuez de lire

Articles suivants >>